Les pleurs des bébés, comment les interpréter?

Les pleurs des bébés

Les bébés sont très adorables lorsqu’ils ne sont pas victimes de maladies ou autres crises, ce qui provoque chez eux des pleures que nous ne sommes pas toujours en mesure d’interpréter convenablement. Voir notre bébé pleurer suscite de l’angoisse en nous car il faut rapidement comprendre ce qui ne va pas. Voici dans cet article quelques astuces qui vous aideront à mieux interpréter et comprendre dans une certaine mesure les messages qui découlentde certains pleurs de nos bouts de choux.

Le seul moyen de communiquer que les bébés ont ce sont les pleurs, il est donc de notre ressort de savoir comprendre le message qu’ils nous envoient. Cinq sons ont été identifiés par la méthode dite de Dunstan et les résultats sont les suivants :
– Le Neh, signifierait que le bébé a faim.
– Le Owh, par contre indiquerait que le bébé est fatigué ou a sommeil.
– Le Eh, indiquerait que le bébé souhaite roter.
– Le Eairh, est un son que le bébé utilise lorsqu’il a des gaz.
– Le Heh, est un son qui signifie que le bébé ressent une gêne, soit parce qu’il a chaud ou froid, soit parce que sa couche est pleine, ou encore, parce qu’il souhaite changer de position.

Hors mi ces sonorités, d’autres signaux comme les gestes nous envoient des messages. Par exemple quand il a faim on constate un agitation, les lèvres qui bougent, il suce ces doigts ou les vôtres. Lorsqu’il a sommeil, il pleure et souvent se frotte les yeux. Les pleurs peuvent aussi signifier que sa couche est pleine et qu’il est inconfortable.

Laisser un commentaire